You don’t need a Crm. La prospection commerciale en mode collaboratif

You don’t need a Crm est un outil en ligne dédié aux forces de vente pour organiser et optimiser la prospection commerciale de l’entreprise. Il facilite également le travail en équipe.

You don’t need a Crm est un outil étonnant et pas seulement à cause de son nom. Il propose en effet toute une série de fonctions particulièrement utiles pour les petites et moyennes entreprises qui veulent se doter d’un logiciel d’aide à la prospection commerciale souple, léger et économique.

You don’t need à Crm a été conçu pour tous ceux qui n’ont ni les moyens ni le besoin d’usines à gaz  pour organiser leur effort commercial. Un nom en forme de clin d’oeil qui ne doit faire sourire que très moyennement les géants du secteur que sont Salesforce et autre Oracle.

You don't need a crm

L’outil privilégie en effet la simplicité et l’efficacité. L’objectif: vous aider à conclure des ventes. Vos commerciaux vont adorer. Ici pas de mode d’emploi complexe. Une ergonomie sans défauts, claire et intuitive pour une prise en main immédiate. Le service propose également une aide en ligne permanente Un peu trop présente même à mon goût mais incontestablement efficace.

La première différence notable qu’apporte You don’t need a Crm par rapport aux Crm classiques, c’est qu’il est clairement centré dès le départ sur l’opportunité et non sur le contact. Ca n’a l’air de rien mais cela change pas mal de choses. Il vous permet ainsi de créer des opportunités en quelques secondes depuis l’interface ou mais aussi en photographiant une carte de visite avec votre téléphone, depuis un formulaire de contact ou depuis un fichier de prospects excel.

Pas besoin de remplir des dizaines de champs pour créer une affaire. Quelques secondes suffisent. You don’t Need a Crm est orienté “action”. L’outil va vous guider et vous accompagner dans les actions à mener. Une fois une tâche accomplie, vous pourrez créer un rappel pour la prochaine action à mener. (mail, coup de fil de relance, devis à envoyer…) Chaque matin en vous connectant à la plateforme toutes les opportunités sur lesquelles vous  travaillez seront sur une page “A faire”. Un mail quotidien vous sera également envoyé en forme de rappel. Bref vous ne risquez pas d’oublier une affaire en cours.

Pipeline

L’outil regorge de petites astuces et d’options ultra pratiques. Vous pourrez par exemple accéder à une vue pipeline de votre tunnel commercial et glisser une affaire d’une étape à une autre par simple glisser déposer. J’ai bien aimé aussi le tableau de bord des statistiques de votre activité particulièrement clair ou encore le Lead Clipper qui permet de créer des opportunités depuis LinkedIn ou n’importe quel site en un clic.

linkedin

La partie travail collaboratif n’a pas été oubliée. Vous pourrez gérer en tant qu’administrateur les droits des différents commerciaux et assigner des opportunités aux uns ou aux autres. Chaque opportunité est complétée par un champ ouvert de commentaires auxquels vous pouvez ajouter même des pièces jointes. Une approche façon réseau social qui devrait plaire aux utilisateurs des réseaux grand public type Facebook. You don’t need a CRM a même installé un bouton “J’aime”  pour chaque opportunité.

You don’t need a Crm est hautement paramétrable et se pliera à toutes vos volontés. Il peut être utilisé sans problème en mobilité depuis votre smartphone ou votre tablette.

L’outil est en évolution permanente et s’il lui manque encore quelques fonctions qui lui seraient bien utiles comme par exemple la possibilité d’envoyer des emails directement depuis la plateforme,  l’essentiel est là. Une véritable réussite.

Les prix sont imbattables 14 Eur par mois pour le premier utilisateur et 5 euros par utilisateur supplémentaire. Comparez aux autres services du même type. You don’t need a CRM vous propose une période de test gratuite pour essayer la plateforme et vérifier qu’elle correspond à vos besoins.

Lien: You don’t need a Crm

1 Response

  1. Merci pour ce passage en revue des fonctionnalités de cette application…
    Il est vrai que bien souvent les outils disponibles sur le marché sont surdimensionnés pour des petites sociétés et que le nombre de champs à remplir pour créer une opportunité décourage bien souvent les commerciaux d’utiliser correctement le CRM. Donc si cet outil évite ces deux écueils, c’est une bonne nouvelle pour l’efficacité commerciale de nombreuses entreprises qui oseront peut-être sauter le pas d’un logiciel de gestion et de suivi de l’activité commerciale.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Share This